huis clos / no exit - on translation

Anglais

Ce projet bénéficie de l'aide à la maquette du DICRéAM (09), Ministère de la Culture et de la Communication, de l'aide à la création multimédia de la Région Languedoc Roussillon.
Le projet est soutenu par le CNES La Chartreuse , le manège.mons/CECN , HTTP Londres, Kawenga territoires numériques (Montpellier), ConnaiSciences (Montpellier) et Nu2s (Barcelone).

Partenariat technologique : Théâtre Paris-Villette / x-réseau .

"exploring issues of transcription, interpretation, and translation.

from language to codes

from science to technology

from subjectivity to objectivity

from agreement to war

from private to public

from semiology to cryptology"

Antoni Muntadas 1995 www.adaweb.com/influx/muntadas

 

 

Prix Expanded Media Award Online/Offline Stuttgarter Filmwinter Festival no 24 2011.

2-3-1 Assimil Performance avec Igor Stromajer et Nicolas Frespech
Samedi 22 01 2011 at 17h30 Vidéo, Screenprints, Jury statement

follow-up
1 - 3 novembre 2012, Beyond (spectacle) , ELMCIP commision pour Remediating the Social , Edinburgh

 

 




Performance télématique avec 6 netartistes
29 mai 20h30

Netherlands Media Art Institute

Keizersgracht 264
1016 EV Amsterdam

Partie de l'événement Performmikka Internettikka
Commissaire Petra Heck


6 Netartistes vont défier les uns les autres dans des actions collectives.
Que se passe-t-il quand six netartistes n'utilisent que leur langue maternelle et des codes pour communiquer?


Annie Abrahams - http://www.bram.org à Amsterdam (NIMk) parlera néerlandais
Ruth Catlow - http://www.furtherfield.org à Londres parlera anglais
Paolo Cirio - http://www.paolocirio.net à Londres parlera italien
Ursula Endlicher - http://www.ursenal.net à New York parlera allemand
Nicolas Frespech - http://www.frespech.com à Montélimar parlera français
Igor Stromajer - http://www.intima.org à Hamburg parlera Slovène


Les artistes invités se connaissent via le web. Leur communication a toujours eu lieu par l'intermédiaire d'une machine at ainsi à toujours soufert des ses failblesses et bénéficié de sa force. Parce qu'ils ne parleront pas la même langue leur communication sera reduit à une échange de sons et de gestes. Le corps, d'habitude si absent devant un écran d'ordinateur, sera hyper présent dans cette performance.

Internet streaming dans le salon de bram.org
Gardienne du processus : Estelle Senay

Tout fonctionement mauvais fera partie de la performance et doit être assumé, ne jamais paniquer.
Tout se passera bien, tout est permis, nous pouvons jouer, mais nous n'y sommes pas obligées - la silence est très beau.

Archives :


Vidéo version court 8 min


Version complète 30 min

Images de la preparation http://aabrahams.wordpress.com/2010/05/25/preparation-huis-clos-no-exit-on-translation/

Téléchargez le protocole.pdf de la performance (english)

Téléchargez une sélection des réactions
.pdf des performers, de l'assistance à NIMk et de l'assistence online

"En un sens j'ai trouvé cette performance très politique : elle nous montrait toutes les tensions d'être à la fois unique et multiple, les difficultés autant techniques que relationnelles que cela entraîne d'avoir à inventer un lieu commun qui n'efface rien des particularités. " Bérénice Belpaire.

Photos de la performance
http://www.flickr.com/photos/nimk/sets/72157624201585226/
par Olga Westrate
et http://www.flickr.com/photos/jorgr/sets/72157624233689336/ par Jorgen Karskens

Follow up
1 - 3 novembre 2012, Huis Clos / No Exit - Beyond (spectacle) , ELMCIP commision pour Remediating the Social , Edinburgh

Huis Clos / No Exit - On Translation fait partie de Huis Clos / No Exit un projet de recherche artistique de Annie Abrahams
Remerciements spécial à Amsterdam Fund for the Arts et la Région Languedoc Roussillon.

Décalages, interruptions, coupures, variations de flux, vides temporaires et erreurs de codage dans et entre les sons et les images, sont les matériaux esthétiques qui traduiront nos possibles et nos limites dans nos capacités d'être ensemble dans un
environnement cyberisé.