English

Ce projet bénéficie de l'aide à la maquette du DICRéAM (09), Ministère de la Culture et de la Communication, de l'aide à la création multimédia de la Région Languedoc Roussillon (09), d' une résidence d'écriture et une résidence d'expérimentation au CNES La Chartreuse.
Le projet est soutenu par le Domaine d'O, domaine départemental d'art et de culture (Hérault, Montpellier), le manège.mons/CECN, HTTP gallery Londres, Kawenga territoires numériques (Montpellier), ConnaiSciences (Montpellier) et Nu2s (Barcelone).

Partenariat technologique : Théâtre Paris-Villette / x-réseau.
Ivan Chabanaud mosaika.tv

Décalages, interruptions, coupures, variations de flux, vides temporaires et erreurs de codage dans et entre les sons et les images, sont les matériaux esthétiques qui traduiront nos possibles et nos limites dans nos capacités d'être ensemble dans un
environnement cyberisé.

Actualités

Recherche / Etudes / Related

Présentations
On Collaboration 1

On Translation
On Collaboration 2
Training for a Better World - prepa
On Collaboration 3
Tout va Bien
La coopération n'est pas toujours...
Entraînement
Training for a Better World

 

 

 

 

 

Trapped to Reveal – On webcam mediated communication and collaboration : An exposition concerning my collaborative webcam performance projects, focussing on / trying to determine the special aspects of machine mediated communication and collaboration.
Article publie dans le Journal for Artistic Research An online, peer-reviewed journal for the publication and discussion of artistic research.


1 - 3 novembre 2012, Huis Clos / No Exit - Beyond (spectacle), ELMCIP commision pour Remediating the Social, Edinburgh.

* Prix * Expanded Media Award Online/Offline Stuttgarter Filmwinter Festival no 24 2011. Vidéo, Screenprints, Jury statement.

Série de webperformances autour de la problématique de la communication à  distance et la dynamique dans un groupe dispersé
2009 - 2012

Plusieurs performeurs exécutent, chacun depuis son propre station webcam un protocole de performance. Leurs images et sons sont réunis dans une seule vidéo projection. Depuis leurs positions isolées, dispersées dans l'espace,  ils se partagent un espace d'expression et de responsabilité, un terrain de jeu, un laboratoire.

Les moyens techniques de collaboration sont là et s'améliorent tous les jours, mais qu'en est-il de nos capacités humaines? Et comment sont-elles changées par ces mêmes moyens technologiques?

Tandis que le monde autour de nous se capitalise et se hiérarchise de plus en plus, nous rêvons d'un monde à l'horizontale, un monde ou nous sommes tous égaux.

Comment les rapports de pouvoir dans un groupe de collaboration sur internet se développent-ils? Quels sont les modèles possibles? En quoi l'absence physique, les retards dans la communication, les distorsions dans les images et les sons influent-ils cette collaboration?

L'individu post-, alter-moderne, qui a dangereusement tendance à s'auto suffire dans un monde où il communique surtout avec l'autre dans soi-même est au centre de ce projet.

Comment cette personne va-t-elle réagir dans un contexte de collaboration? Quelle est sa réalité? Quels sont ses possibles? En quoi est-elle limitée? Comment s'articulent les gens dès qu'ils s'approchent de l'autre? Où se placent leurs désirs, leurs angoisses, leurs haines et colères? Comment gèrent-ils leurs hormones? Comment travaillent-ils ensemble ou non?

"Le terme Altermoderne est un mot nouveau, créé par Nicolas Bourriaud pour la Tate Triennale 2009. Il désigne un art produit dans le contexte actuel qui est une réaction contre la standardisation et la commercialisation. Cet art est caractérisé par les approches transfrontalières et interculturelles des artistes; une nouvelle mobilité réelle et virtuelle; le surf sur différentes disciplines; l’utilisation de la fiction comme expression de l’autonomie; la préoccupation avec le développement durable et la célébration de la différence et de la singularité." Jacques Magnol http://www.geneveactive.com/?p=621

"Marshall McLuhan pose pour postulat que les médias agissent sur nous, car ils manipulent les proportions dans lesquelles interviennent nos sens. Issues d'un environnement (avec ses dimensions sociales, politiques et économiques), les technologies modifient aussi cet environnement, et ce qui a lieu là-dedans. Ainsi, les environnements tout autant que les technologies modifient nos vies. McLuhan affirme que les médias créent des environnements
qui influencent nos perceptions à tel point que nous n'en notons plus totalement les conséquences." http://fr.wikipedia.org/wiki/Organisation_sociale

Collaborative Futures, livre écrit par sept personnes en 5 jours pendant un Book Sprint à Berlin (jan 18-22, 2010):
"Demander à 5 personnes, qui ne connaissent pas les uns les autres, de venir à Berlin et d'écrire dans 5 jours un récit spéculatif dont ils n'ont que le titre est une proposition effrayante. Pour définir clairement le défi ils n'ont pas discuté ensemble avant que tout le monde entra dans la pièce le jour 1. Rien n'a été discuté par e-mail, pas de lecture de base. Rien.
Réussiront - ils? Il était difficile d'examiner cette question, car il était difficile de savoir ce qui pourrait constituer un succès. Ce qui constitue l'échec a été plus clair - si les personnes impliquées pensaient à la fin des 5 jours que c'était une perte de temps ce serait l'échec évident. Tous les participants ont discuté avec le facilitateur la possibilité que le projet risque d'échouer." Futures Collaborative Le livre a été écrit sur 5 jours (janvier 18-22, 2010) lors d'un Book Sprint à Berlin."

http://www.sciencedaily.com/releases/2010/09/100930143339.htm
Anita Williams Woolley, Christopher F. Chabris, Alexander Pentland, Nada Hashmi, and Thomas W. Malone. Evidence for a Collective Intelligence Factor in the Performance of Human Groups. Science, September 30, 2010 DOI: 10.1126/science.1193147