svp souriez aux voisins le matin
 
 
photo Loz

Annie Abrahams
Née en 1954 à Hilvarenbeek aux Pays Bas
Habite en France depuis 1987
Mail : bram.org[at]gmail[dot]com

bram.org

e-stranger.tumblr.com
vimeo.com/annieabrahams
flickr.com/photos/bramorg


Téléchargement cvbio.pdf en français (317 Ko)

2.3 Mo 20 pages avec images - book .pdf

 
 

Diplôme doctoraal (équivalent M2) en Biologie obtenu à l'Université d'Utrecht en 1978
Diplôme des Beaux-Arts(équivalent DNSEP / MA2) acquis en 1985 à l'école des Beaux-Arts d'Arnhem.
Actualités http://aabrahams.wordpress.com.

Annie Abrahams a un diplôme doctoraal (équivalent M2) en biologie obtenu à l'université d'Utrecht et un diplôme de fin d'études (équivalent DNSEP / MA2 ) de l'École des beaux-arts d'Arnhem.. Son travail, qui utilise aussi bien la vidéo, la performance que l’Internet, questionne les possibilités et les limites de la communication, dont elle explore plus spécifiquement les modalités propres au réseau. Elle est connue pour son net art et ces expérimentations en écriture partagée et internationalement reconnue en tant que pionnière de la performance en réseau.
Abrahams développe ce qu'elle appelle une esthétique de la confiance et de l'attention et crée des situations performatives destinées à révéler les côtés imparfaits et négligés du comportement humain. Elle tente de piéger la réalité et ainsi de rendre cette réalité disponible à la pensée.

Donnant de nombreuses performances, elle a largement exposé son travail en France, y compris au Jeu de Paume, Centre Pompidou, Paris; Le CRAC, Sète; le théâtre Paris–Villette et dans de nombreuses galeries et musées internationales, dont le Musée d'Art Contemporain, Zagreb, le Black Mountain College Museum + Arts Center, Asheville, North Carolina, US; Espai d'Art Contemporani de Castelló, Espagne; le Museum of Contemporary Art, Tokyo; le Center for Contemporary Armenian Experimental Art, Yerevan; la galerie Furtherfield, Londres; le NIMk, Amsterdam; Aksioma, Ljubljana et dans des festivals internationaux comme le Moscow Film Festival, le Festival international du film de Rotterdam et le Stuttgarter Filmwinter (1prize 2011), et sur des plateformes en ligne comme Rhizome.org et Turbulence (NEA commission 2015).

Elle était chargée de cours (histoire et théorie du net art, TP) à l'Université de Montpellier, section arts plastiques (2002 à 2005). À l’automne 2005, elle a mis en place les sessions provi&testi, des rencontres autour de travaux artistiques en cours, un peu en dehors, pas finis; et les éditions +++plus+++. De novembre 2006 à janvier 2009 elle était curateur du projet “InstantS” et organisait la série de webperformances “Breaking Solitude” et ”Double Bind” pour panoplie.org. En 2012 elle a co-organisé le premier Cyposium – un symposium en ligne sur la cyberformance, et a publié un article sur communication et la collaboration dans les performances web dans JAR #2 (Journal of Artistic Research). En 2013 elle a commence avec Emmanuel Guez le projet ReadingClub, un espace de rencontre sur le web pour des performances de lecture/écriture collaboratives. En 2014 elle a publié deux livres: “from estranger to e- stranger” avec CONA et Aksioma, Ljubljana; et “CyPosium – the book” publié par LINK editions et la Panacée, co- édité avec Helen Varley Jamieson. En 2015 avec Helen elle a commencé unaussprechbarlich un projet sur l'apprentissage d'une nouvelle langue et les joies et difficultés de devoir vivre dans un pays où on ne peut parler sa langue maternelle.

Annie Abrahams est née fille de fermier en 1954 dans un petit village des Pays-Bas. Quand elle rentre au collège, elle se tait pendant trois jours pour apprendre à ne plus s'exprimer en patois. Après un doctorat de biologie, elle quitte son poste d'assistante chercheure à l'université quand ses collègues lui disent, qu'ils n'apprécient pas qu'elle lit Dostojevski le soir après son travail. Annie enseigne la biologie au lycée et obtient un diplôme aux Beaux-Arts en 1986. Avec deux années de bourse pour jeunes artistes du ministère de la culture en poche elle s'installe en France, où elle habite toujours.
L'ordinateur et le logiciel DOEK, fait en 1990 sur mesure pour elle, l'aident à gérer ses constructions, les mises en ordre possibles de ses tableaux chaotiques. Annie Abrahams montre pour la première fois des dessins d'ordinateur dans son exposition "Possibilités" à l'espace Forum à Nice en 1992. Quand en 1996 elle crée un espace relationnel pour une exposition à Nijmegen, Annie utilise l'internet pour être présente à distance. Depuis, elle crée des oeuvres conçues spécifiquement pour le Web et commence le site "Being Human" (low tech mood mutators / not immersive 1997 - 2007) où elle explore les modalités des communications interpersonnelles. Sylvie Parent écrivait sur ce travail: "L'oeuvre met ainsi en relief la volonté de communiquer, ses possibilités et ses limites. Elle jette un regard perspicace sur ce qui concerne chacun d'entre nous, ce qui fait de nous des êtres humains dans ce désir fondamental de se relier aux autres." Being Human a été présenté dans des nombreux festivals et expositions (Skopje, Mexico City, Tallinn, Seoul, Atlanta, Montreal, Athens, Clermont Ferrand, Tokyo, Bristol, Seattle, Split, Rotterdam, San Francisco etc.).
Puis, son travail évolue vers des projets de recherche artistique liés à Internet comme par exemple Huis Clos / No Exit : une série de performances web autour de la problématique de la collaboration à distance et la dynamique dans un groupe dispersé, et Angry Women. Dernièrement elle interroge le concept "être avec" et le rôle de l'empathie, des choses, de la voix, absence et présence dans la communication en ligne dans des projets comme besides, On Object Agency avec la chorégraphe et théoricienne Martina Ruhsam et DistantFeeling(s) avec Daniel Pinheiro et Lisa Parra.

Pendant mes études en biologie je devais observer une colonie de singes dans un zoo. En étudiant le comportement de ces singes j'ai appris quelque chose sur la vie en communauté des être humains. Dans un certain sens je regarde internet avec le même intérêt et appétit. Je considère que c'est un univers qui me permet d'observer certains aspects du comportement et des attitudes humaines sans y interférer. (Par exemple dans ViolenceS http://bram.org/indexviolence.html )
Je m'intéresse aussi à mettre en place des situations dans lesquelles le visiteur, en laissant une trace personnelle, collabore à la révélation d'une voix collective, participe à l'émergence d'un langage balbutiant de la multitude. Je suis convaincue que mes collections dévoilent des tendances actuelles de la société, de notre contemporanéité, et nous procurent une sorte de cartographie de l'autre. Je développe aussi des moyens d'introduire ces objets texte crées sur le web dans l'espace réel. Je veux les inséminer avec de l'énergie physique. Je veux donner "chair et os" à ce qui n'existe que comme potentiel dans un ordinateur et à ce qui n'apparaît que comme lumière sur un écran. J'expérimente aussi la possibilité de faire du comportement du visiteur (en cliquant, choisissant, participant, en survolant, le visiteur web dévoile le travail de l'artiste) le contenu de la contemplation esthétique. (Exemples: Séparation , Painsong, Karaoké)
" "Interview with Annie Abrahams" de Béatrice Bonfanti.

I want to know how they function, not by them telling me, but by me almost forcing them to reveal an instance of their ‘hidden code’ in public. I want us to go beyond self-representation and the control that this requires. Am I really forcing them to do this?… No I am not. What happens is that the situation in itself that is, the telematic performance interface, the protocols, the flaws in the streaming connections rewrites the conditions of communication in a way that makes this revelation possible, if not inevitable. Annie Abrahams. Allergic to Utopias, Interview by Maria Chatzichristodoulou fir digicult, 2010.

We perform experimenting thinking together using words and things and the affects transferred via our voices. We experiment performing thinking together, We think performing experiments together, We experiment thinking performance, We experiment performing thought together using words and things and the affects transferred via our voices... Extracted from besides, what are we doing? Notes on besides,... by Annie Abrahams 03/2016.pdf 

Want to know more on how I practice the relation art/science in my performance art, the role of its audience, what means intimacy in networked performances and to be a female artist. Read this interview done by Maria Chatzichristodoulou in 2010.  It is still actual!

2017 txt Eng The Laboratory of Networked Behavior, Randall Packer, Third Space Network.
2015 txt Eng Choose your muse interview: Annie Abrahams byr Marc Garrett for Furtherfield.
2015 txt Fr Annie Abrahams, Le principe d'incertitude, Gaspard Bébié-Valérian, MCD #78 Page 12-13.

2014 txt Si Annie Abrahams: Jezik v svetu med realnim in virtualnim 29. oktober 2014 Pina Gabrijan.
2014 txt Si Potrpežljivost in pozornost (Patience and Attention), DEVNIK Nov 3, Mojca Pišek.
2014 txt Si V performanse vložim tisto, ?esar ne razumem Interview Annie Abrahams Tanja Lesni?ar – Pu?ko, Dnevnik 17/04.
2014 txt Eng Opening up a new zone for what formerly was called net art, Jasmina Založnik. Octobre 2014.
2014 txt Eng Igor Štromajer & Annie Abrahams by Gretta Louw, BOMB Magazine April 21st 2014.
2013 txt Fr Annie Abrahams : le web est un théâtre, Delphine Neimon, The Artchemists.
2013 txt Fr Avec le Reading Club, la lecture n’est pas un impenséEntretien de Emmanuel Guez et Annie Abrahams par Annick Rivoire, poptronics.
2013 txt Fr Entretien avec Annie Abrahams (page 20 – 33) INFRA 02  Editions Macrosonges
2012 txt Eng Annie Abrahams interview by Alessandro Ludovico, Neural 43, Autummn 2012, Networked Tangibility, ISSN 2037-108X.
2012 txt Eng Trapped to Reveal – On webcam mediated communication and collaboration, article by Annie Abrahams for JAR2 (Journal of Artistic Research), ISSN 2235-0225.
2012 txt Ang Today I conversed with, Interviewed by Filippo Lorenzin 20/05
2012 txt Fr Ita Being Human /Tweet-intervista a Annie AbrahamsTweet Intervista by Simona Polvani.
2011 vidéo Fr INTERVIEW DE LA BOITE # 28 - ANNIE ABRAHAMS C'est à Sète (intime -personnel)
2011 video Ang Reportage made for “Simeio Art” by Evi Tsirigotaki and Philippe Vu for the Greek public television  NET
2011 txt Fr "Conversation avec Annie Abrahams", livre avec Manuel Fadat 60 pages.
2011 txt Fr "| Interview | Annie Abrahams |" Entretien par Aleksandra Smilek pour Paris-art.com.
2010 txt Ang Ita "ANNIE ABRAHAMS, ALLERGIC TO UTOPIAS", Interview by Maria Chatzichristodoulou for Digimag 58.
2010 txt Ang Artistic Textual and Performative Paths in New Media Correlations: An Interview with Annie Abrahams by Evelin Stermitz.
2010 txt Ang "If not you not me - catalogue essay", Ruth Catlow, Catalogue txt for the show in HTTP gallery, London.
2010 txt Ang Ita "Annie Abrahams and life in networks" by Maria Chatzichristodoulou [aka Maria X], Lecturer in Theatre and Performance – School of Arts and New Media -The University of Hull @ Scarborough, for Digimag 54.
2010 txt Fr "qui suis-je? Annie Abrahams (1999)" Review, article, Cyril Thomas, Magazine electronique du CIAC no 37.
2010 txt Fr "La vie dans les réseaux d'Annie Abrahams", de Maria Chatzichristodoulou [aka Maria X] pour Digimag 54 traduit en Ffrançais pour Poptronics.
2009 txt Ang Coming Out of One's Bubble interview with Annie Abrahams and Albertine Meunier by Cyril Thomas.
2009 video Fr Quelle question l’art internet pose-t-il aux arts de la scène ? Entretien vidéo for Espace Sondes, Centre National des Ecritures du Spectacle La Chartreuse.
2009 txt Fr SORTIR DE SA BULLE : ENTRETIEN CROISÉ ENTRE ANNIE ABRAHAMS ET ALBERTINE MEUNIER par Cyril Thomas
2009 video Fr Derrière l’écran : Entrevue avec Annie Abrahams  10 min.  Paule Macrous Patric Mondou.
2009 video Fr Entretien avec Annie Abrahams. Annie Abrahams présente son film "The Big Kiss" lors d'un regard croisée avec Agnés de Cayeux dans le cadre des RIAM 06 à Marseille.
2008 video Fr "Rencontre avec Annie Abrahams", Video interviewavec Charles Prémont pourLe Lien MULTIMÉDIA.
2008 radio Ang Radio interview Annie Abrahams by Ida Hiršenfelder http://www.radiostudent.si/article.php?sid=17354081215_Annie_Abrahams_intervju_01.mp3
2006 txt Fr Entretien avec Annie Abrahams pour une mémoire.
2005 txt Ang "Interview with Annie Abrahams" by Béatrice Bonfanti for weblogart.
2003 txt Fr Ang Pavu.com interviews anniea for P2P.
2000 txt Fr Entretien avec Annie Abrahams par Bertrand Gauguet dans Archée .

 
 
>> projets
>> articles
>> in english